Qualifications complémentaires pour adultes – une chance à saisir?