20.06.2018 : Collaboration renforcée et accréditation

L’IFFP se positionne dans l’espace suisse des hautes écoles

Femme et homme en discours
Berne, 20 juin 2018 - L’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle IFFP renforce sa collaboration avec les hautes écoles pédagogiques de Lucerne et de Saint-Gall. Il vise en outre son accréditation en tant que haute école pédagogique. Le Conseil fédéral a pris acte le 20 juin 2018 du positionnement de l’IFFP dans l’espace suisse des hautes écoles et chargé le Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche DEFR d’élaborer un projet de consultation portant sur une nouvelle base légale pour l’IFFP.

L’IFFP est le centre de compétences de la Confédération pour la formation de base et la formation continue des responsables de la formation professionnelle ainsi que pour le développement des professions, la recherche en formation professionnelle et la coopération internationale en matière de formation professionnelle. En sa qualité de propriétaire de l’IFFP, le Conseil fédéral avait demandé au DEFR fin 2016 de clarifier l’orientation et le positionnement de cet institut dans l’espace suisse des hautes écoles et d’adapter les bases légales. Le Conseil fédéral a maintenant pris connaissance des résultats de ces travaux et déterminé la marche à suivre.

En Suisse romande et au Tessin, la formation des enseignants des écoles professionnelles, de la maturité professionnelle et des écoles supérieures est du ressort exclusif de l’IFFP. Dans les cantons de Lucerne, de Saint-Gall et de Zurich, l’IFFP est au contraire en concurrence avec les hautes écoles pédagogiques (HEP) cantonales. Il s’agit dès lors de renforcer la coopération entre l’IFFP et les HEP, afin de garantir la qualité et l’efficacité de l’offre et de réduire les redondances. Des conventions bilatérales ont été signées à cet effet ces dernières semaines (Lucerne et Saint-Gall) ou sont en préparation (Zurich).

Il fallait en outre clarifier la typologie des hautes écoles selon laquelle l’IFFP devra se faire accréditer conformément à la loi fédérale sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles (LEHE) en vigueur depuis 2015. La concentration de l’IFFP sur la formation de base et la formation continue des enseignants de la formation professionnelle ainsi que sur le développement des professions et la recherche sur la formation professionnelle rend judicieux son positionnement en tant que haute école pédagogique. Le Conseil des hautes écoles de la Conférence suisse des hautes écoles (CSHE) a pris connaissance du nouveau positionnement de l’IFFP et l’a approuvé le 25 mai 2018. L’IFFP déposera sa demande d’accréditation d’ici fin 2020. Selon la LEHE, la décision à ce sujet revient au Conseil suisse d’accréditation.

Le positionnement de l’IFFP sera aussi intégré dans la nouvelle base légale. Comme c’est le cas pour d’autres institutions comparables de la Confédération, il faut créer une base légale pour cet institut sous la forme d’une loi d’organisation. Actuellement, seul un nombre restreint d’articles de la loi fédérale sur la formation professionnelle concernent directement l’IFFP; quelques autres dispositions se trouvent dans l’ordonnance y relative, une situation insatisfaisante au regard du principe de la légalité et aux standards de gouvernement d’entreprise. Le Conseil fédéral a chargé le DEFR d’élaborer un projet de consultation d’ici à fin 2018.
 

Renseignements :

Communication DEFR, info@gs-wbf.admin.ch, tél. +41 58 462 20 07

Communication IFFP, Bruno Chiarelli, bruno.chiarelli@ehb.swiss, tél. +41 58 458 28 34

Département responsable :

Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche DEFR