Projet

Au cœur de l’apprentissage : un large public fait l’expérience de la formation en entreprise

adobestock_122408067.jpeg
Projet de vulgarisation financé par le FNS-Agora. Exposition interactive présentée dans différents salons des métiers de Suisse romande et permettant de suivre un parcours complet dans le système dual : de l’engagement à l’obtention du diplôme. Le parcours permettra d’expérimenter la relation entre formateurs/trices et apprenti-e-s.

Sur la base des résultats et enseignements tirés d’un projet de recherche consacré aux formateurs et formatrices en entreprise et financé par le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS n° 100017_153323), le projet de communication proposé vise à sensibiliser le grand public à la voie éducative la plus suivie en Suisse : la formation professionnelle duale. À cette fin, les responsables du projet ont décidé de miser sur une approche transversale qui associe les points de vue de deux groupes d’acteurs principaux : les apprenti-e-s et les formateurs/trices en entreprise. Le projet se concentre notamment sur la formation professionnelle duale sous l’angle des entreprises en abordant le binôme formateur/apprenti. Les rapports qu’elles et ils entretiennent jouent un rôle primordial dans la transmission des connaissances et la socialisation professionnelle. C’est pourquoi ils seront au cœur du projet de communication. Le projet de recherche qui est à présent clôturé visait à étudier le rôle crucial – mais souvent ignoré – des formateurs/trices en entreprise. Pour ce faire, l’équipe de recherche a analysé diverses dimensions relatives aux questions suivantes : qui sont ces personnes et quelles trajectoires/motivations/expériences les ont menées à cet engagement ? À quels obstacles inhérents au travail en entreprise les formateurs/trices se heurtent-ils/elles au quotidien et comment les surmontent-ils/elles afin de former des apprenti-e-s ? En quoi ces personnes encouragent-ils/elles la socialisation, que ce soit au moment de l’engagement ou tout au long de l’apprentissage ?

À partir des enseignements tirés de cette étude et d’autres travaux de recherche antérieurs (Duc et Lamamra, 2018 ; Lamamra et Masdonati, 2009), le nouveau projet poursuit les objectifs suivants :

  • permettre au grand public de découvrir la formation professionnelle duale et le quotidien en entreprise d’un apprenti-e et/ou d’un-e formateur/trice par le biais d’une mise en situation
  • offrir une perspective d’initié (opinions subjectives des deux acteurs précités) quant au déroulement de l’apprentissage, ses défis et ses succès, et
  • montrer que la recherche scientifique contribue à comprendre, mais aussi façonner certains phénomènes. Pour rendre compte du quotidien d’un apprentissage le projet a choisi l’exposition comme moyen de communication.

Celle-ci sera présentée lors de salons des métiers et de la formation dans les cantons francophones. L’exposition s’adressera en particulier à trois groupes cibles :

  • élèves de la 9e à la 11e classe accomplissant leur scolarité obligatoire (12-15 ans) qui sont susceptibles de commencer un apprentissage d’ici quelques années,
  • leurs parents et
  • leurs enseignant-e-s. Des membres de l’équipe de projet seront présent-e-s  afin d’approfondir le sujet avec les visiteurs.

Ces derniers auront en outre accès à de plus amples informations sur la plateforme en ligne mise à leur disposition. Les enseignant-e-s pourront se servir de ce contenu détaillé, ainsi que le dossier pédagogique prévu, pour préparer la sortie scolaire ou prolonger le débat après la visite en soulevant des enjeux primordiaux relatifs à la formation professionnelle duale. Les vidéos projetées durant l’exposition pourront également être téléchargées à partir de la plateforme en ligne. En outre, la plateforme permettra des échanges entre chercheurs/ses et visiteurs.

Enfin, l’équipe du projet réalisera une double évaluation :

  • une évaluation quantitative (nombre de visiteurs) et
  • une évaluation qualitative se déroulant durant l’exposition et à la fin de celle-ci.

Les réponses seront analysées à la fin du projet de communication. Sous cette forme, le projet permet à, un large public d’expérimenter et de mieux comprendre le système de formation professionnelle duale, en suivant un cycle complet et en observant les relations et interactions particulières qui s’instaurent entre les apprenti-e-s et leurs formateurs/trices. Deuxièmement, le projet mettra en lumière, de l’intérieur, certains problèmes majeurs rencontrés dans cette voie. Troisièmement, il montrera de quelle manière les scientifiques abordent ces problématiques importantes. Quatrièmement, il éclairera les débats politiques actuels en proposant une réflexion contrastée sur un système qui fait l’objet d’un intérêt en Suisse et dans plusieurs pays étrangers.

Méthode

Exposition interactive et site Internet pour présenter des contenus étendus

Etat du projet: 
En cours
Date: 
1.6.2019 - 31.5.2021
Responsable de projet: 
Partenaires: 
  • Collège du Travail, Genève
  • Musée national suisse
  • Différents salons des métiers de Suisse romande (liste en cours de finalisation)
     

Groupe de pilotage :

  • Patrick Auderset, Collège du Travail, Genève
  • Roberta Besozzi, IFFP, Renens
  • Anne-Laure Dirren, Nasca Formation, Sion
  • Farinaz Fassa, Université de Lausanne
  • Laurent Filliettaz, Université de Genève
  • Fabio Lecci, Etat de Vaud, Lausanne
  • Hervé Munz, Université de Genève
  • David Perrenoud, IFFP, Renens
Mandant/-e-s: 

Fonds National Suisse (FNS)

Sponsor: 
Fonds National Suisse (FNS)