Projet

Nouvelle culture de l’apprentissage et évolution du rôle de l’enseignant-e en école professionnelle dans les domaines de l’économie et de l’administration

Startup Business Team At A Meeting at modern office building
Le paysage éducatif actuel est soumis à un processus de changement, dans lequel l’apprentissage autocontrôlé gagne en importance. L’emploi des nouvelles technologies dans l’enseignement modifie les paramètres traditionnels de l’enseignement et l’apprentissage. Les enseignant-e-s deviennent de plus en plus des accompagnateurs et conseillers en apprentissage.

L’apprentissage numérique revêt une importance croissante au sein des écoles professionnelles et lors de la formation des enseignant-e-s. Avec l’émergence d’une nouvelle culture d’apprentissage, les rôles des enseignant-e-s et des apprenti-e-s changent. Tandis que les apprenti-e-s assument davantage de responsabilités dans leur apprentissage, le rôle des enseignant-e-s passent de celui de « médiateurs du savoir » à celui d’accompagnateurs et conseillers en apprentissage. Les études sur l’auto-apprentissage et les nouvelles cultures de l’apprentissage sont souvent axées sur l’apprentissage et les apprenti-e-s. Elles ne s’intéressent guère à ce que signifie le passage de la formation à l’accompagnement en apprentissage pour les enseignant-e-s ni à la manière dont ce changement affecte l’image de soi en tant qu’enseignant-e. Ce projet de thèse analyse en quoi consiste cette évolution du rôle éducatif, comment le rôle de l’enseignant-e dans une nouvelle culture de l’apprentissage peut être conceptualisé et comment l’image de soi en tant qu’enseignant-e change alors que l’enseignement se conçoit de plus en plus dans le sens d’une nouvelle culture de l’apprentissage. L’étude se concentre sur les enseignant-e-s des branches professionnelles dans les domaines de l’économie et de l’administration.

Directrice de thèse:

Méthode

Le projet de thèse caractérise de rôle de l’enseignant-e dans les modèles actuels de l’enseignement et de l’apprentissage et discute les conceptualisations des rôles envisageables pour l’enseignement des branches professionnelles dans les domaines de l’économie et de l’administration. Le coaching, ou la conceptualisation du rôle de l’enseignant-e en tant que coach, constitue une approche possible de description de l’enseignant-e dans une nouvelle culture de l’apprentissage. L’approche du coaching, issue du monde du travail, a été développée à l’origine dans la pratique en entreprise. Le projet de thèse examine si l’approche du coaching convient pour clarifier le rôle de l’enseignant-e dans une nouvelle culture de l’apprentissage, et dans quelle mesure il peut être transposé dans le contexte de l’école professionnelle et dans les domaines de l’économie et de l’administration. Dans un second temps, l’étude porte sur l’évolution du rôle de l’enseignant-e alors qu’une nouvelle culture de l’apprentissage se réalise de plus en plus dans les écoles professionnelles. À cet effet, des interviews narratives sont menées avec huit enseignant-e-s en écoles professionnelles et des descriptions de l’évolution des rôles sont analysées.

Etat du projet: 
En cours
Date: 
1.10.2018 - 30.6.2021
Contact: 
Responsable de projet: