Valorisation des acquis développés dans le cadre des activités bénévoles de la Fédération vaudoise des jeunesses campagnardes (FVJC)

Dans le cadre d’un mandat avec la société vaudoise des jeunesses campagnardes (FVJC), le champ de recherche « résultats des apprentissages » cherche, dans un premier temps, à identifier ce que la FVJC met concrètement en place pour favoriser l’apprentissage de ses bénévoles âgés de 16 à 25 ans. Comment ces jeunes sont-ils intégrés et encadrés dans l’organisation d’évènements citoyens, sportifs et culturels de grande envergure ? Structurellement, il apparaît que la FJVC met à disposition des ressources humaines (système de parrainage et d’apprentissage par les pairs) et des ressources prescriptives (procédures et planification des tâches).

Dans un second temps, il s’agira d’identifier les compétences développées par les jeunes fédérés de 16 à 25 ans dans leurs activités. Dans ce but, de même que pour favoriser la prise de conscience des compétences par les jeunes eux-mêmes, notre équipe propose une intervention en deux phases :

  • Production d’un référentiel des compétences spécifiques développées dans le cadre des activités de jeunesses (réalisée par des responsables de la FVJC accompagnés par nos experts)
  • Mise en place d’ateliers collectifs d’explicitation des compétences avec des volontaires des jeunesses de 16 à 25 ans

L’analyse de la gestion de l’apprentissage sur le terrain et de la spécificité de l’encadrement offert par la FJVC à ses jeunes adhérents, le référentiel de compétences produit par le groupe de pilotage, et sa déclinaison sous forme de cartes de compétences rédigées par les jeunes durant les ateliers, feront l’objet d’un portfolio collectif de compétences en ligne sur internet. Cet outil numérique de mutualisation des compétences développées à l’interne de la fédération se veut collectif, interactif et évolutif.

Méthode

Analyse globale de la prescription de l’association (statuts, mission, procédures, historique de la fédération)

Conception du référentiel à partir de situations réelles emblématiques.

Ateliers d’explicitation des compétences :

Les savoirs développés au travers de l’expérience sont souvent implicites et incorporés (Leplat, 1997). On ne se souvient pas toujours de tout ce que l’on a fait. On sait à la rigueur qu’on a fait telle ou telle expérience globale, qu’on a rempli telle fonction à tel moment. Mais on sait moins de quels éléments précis cette expérience est constituée. De plus, on méconnaît, les savoirs, aptitudes et compétence que l’on a pourtant mis en œuvre à travers nos actions. Grâce à un retour réflexif sur l’action, la méthode de l’explicitation (Vermersch, 1994) permet d’identifier consciemment les acquis développés.